Le grand nord (Antananarivo – Diego Suarez).

Un trajet qui nous mènera des hauts plateaux de l’Imerina vers Le nord de la « Grande Île ». Une semaine de moto dans les Montagnes de la région « Sofia » pour rejoindre Nosy Be ou Diego - Suarez.

Jour 1 : Antananarivo – Anjozorobe (120 km. Piste).

Pour cette première journée, nous quittons la capitale par des pistes au milieu des rizières qui nous mènera à. mi-chemin du parcours. Ce sera ensuite une piste poussiéreuse (humide et bouilleuse en saison de pluie) dans les collines de l’Imerina. Nous passerons la nuit dans un village typique de hauts plateaux.

Jour 2 : Anjozorobe – Ambatondrazaka (148 km. Piste).

Un départ matinal s’impose, le trajet es assez complexe avec quelques points difficiles
Des pistes à travers les sommets des collines et au milieu d’une savane herbeuse. Une forêt d’eucalyptus à mi-parcours et à l’approche du lac « Alaotra », des rizières à perte de vue.

Jour 3 : Ambatondrazaka - Andilamena (117 km. Piste).

Un parcours tranquille qui sera pour nous une étape de transition. Nous contournons entièrement le lac « Alaotra » avant de rejoindre notre destination.

Jour 4 : Andilamena – Mandritsara (200 km. Piste).

Une étape difficile, le lieu est isolé. Une piste à travers les sous-bois et plaines désertiques, des mono-chemins et des pistes aux flancs des montagnes se succèderont. L’absence de ponts nous privera de l’assistance du 4x4 sur cette étape. Cela nous obligera aussi de transporter une partie de notre carburant. Les stations d’essences sont quasi inexistantes dans la région.

Jours 5 : Mandritsara – Antsakabary - Belalona (245 km. Piste et route).

Une première partie de route facile (80 km de semi-goudronnée). Ce sera ensuite, ascension et descente parfois glissante, des rivières ou gués à franchir (ce qui peut nous ralentir fortement). Des pistes magnifiques mais loin de tout. La prudence est de mise. Le trajet peut se faire en une journée, mais si ce n’est pas le cas, nous aurons la possibilité de dormir chez l’habitant.

Jour 6: Belalona – Bealanana (168 km. Piste).

Une traversé avec quelques difficultés, notamment en raison des sillons laissés par les cours d’eau lors de la saison de pluie. Nous aurons à traverser la totalité de la cuvette, avec des pistes aux flancs des montagnes et aux milieux des rizières.

Jour 7 : Bealanana – Antsohihy (100 km. Piste).

Une dernière portion de piste avec quelques vestiges de route (RN 32), des gués et ponts plus ou moins en états. Mais la piste est balisée et nous mènera sans encombre vers la RN 6.

Jour 8-9-10 : Antsohihy – Nosy-Be ou Diego Suarez.

Notre périple se termine ici. L’équipe du raid rentrera à Tananarive à la fin du circuit. Plusieurs aménagements sont possibles : Vous pouvez prolonger votre séjour à Diégo Suarez (348 km) Ou dans l’Ile de Nosy-Be (240 km). Pour un retour à Antananarivo, une navette par taxi brousse ou un vol intérieur de Diégo Suarez ou Nosy Be sont possible.

TARIFS & CONDITIONS:

Prix forfaitaire : 1 600, 00 € / Personne avec les  (Groupe de 2 à 8 personnes).
Prix forfaitaire : 1 250, 00 € / Personne avec les Honda 125 cc (Groupe de 2 à 8 personnes).
Périodes : Mai à Décembre. Niveau :Moyen et difficile (en cas de pluie).

Les tarifs comprennent : Un guide moto et un chauffeur-mécanicien pour le 4x4. Assistance panne et réparation. Carburant des motos et 4x4. Assurance au tiers des véhicules. L’assistance du 4x4 est partielle car une grande partie de la piste n’est accessible que par les motos en saison de pluie. Hébergements B&B : Chambres individuelles et petit déjeuner.

Ne sont pas compris : Les Vols internationaux et intérieurs.Les entrées et droits de visite des parcs. Les frais de visa. Les dépenses à caractère personnel, pourboires et boissons, le diner du soir. Les séjours à Antananarivo et retour à Antananarivo.

Votre assurance personnelle obligatoire couvrant le rapatriement et les frais médicaux.

CAUTIONS : Une caution de 1000 € par moto. Une copie du passeport et du permis.